Nos conseils pour la fatigue

Une fatigue à laquelle les mères se sont habituées

Non, la fatigue n’est pas une fatalité !

Pourtant, la majorité des femmes que je rencontre et qui doivent, jour après jour, jongler avec leurs multiples obligations, ont fini par se faire une raison et se sont résignées à “faire avec”, faute de trouver des solutions durables.

Pas de recettes miracles non plus en la matière (vous avez compris au fil des billets que je ne croyais pas beaucoup aux recettes miracles) mais une succession de bons réflexes à adopter et à intégrer dans sa vie.

En voici quelques-uns, à mettre en oeuvre dès aujourd’hui pour retrouver la pêche… et le sourire.

1- Accepter de venir à bout de sa fatigue

Ca a l’air tout bête comme ça mais commencez donc par accepter le principe que votre fatigue, celle que vous endurez au long cours et (presque) sans broncher, n’est pas une fatalité ! La fatigue doit rester un état passager. Oui, il vous est possible d’en venir à bout et de lui “faire la peau”.

J’imagine déjà, derrière votre écran, votre mine sceptique, voire méfiante : “Mouaih… Et je fais comment, moi ? Je vends mes enfants ? J’arrête de travailler ? , encore un de ces conseils bidons très beaux sur le papier mais qu’on peut pas appliquer dans la vraie vie !”

Ne baissez pas les bras tout de suite et commencez à entrevoir la possibilité pour vous de retrouver une énergie durable. Essayez. Imaginez, là, maintenant, que c’est possible.

0 Comments for “Nos conseils pour la fatigue”

Leave a Reply

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.